12/05/2008

Semaine du 12 au 18 mai 2008

 

Voici le post du lundi 12 au dimanche 18 mai 2008 

 

Lundi 12 mai 2008

Les trois saints au sang de navet, Pancrace, Mamert et Servais,

Sont bien nommés les saints de glace, Mamert, Servais et Pancrace.

 

Les codes pour relooker ton blog sont maintenant disponibles

Pour voir a quoi ressenblera ton future blog et

savoir comment les prendre,  clic sur l'icone ci-dessous

 

Pub, le jardin des chats

 

 




Mardi 13 mai 2008
 
Avant Saint-Servais, point d'été, après Saint-Servais, plus de gelée.
 
dyn003_original_284_328_gif_2582114_62deda13818bd1a010a7c35be923cafe
 
 
 

 
Mercredi 14 mai 2008 
 
Saint-Boniface nous ôte la boue, ou il nous en met jusqu'au cou.
 
 
 
UNE CHAMPIONNE SE RETIRE 
 
pic2395


Vingt années de passion, dix années sur le circuit, dix années de victoires, de défaites, d’émotions. Des dizaines de milliers de supporters, des centaines de frissons, des larmes de joie…
Justine, numéro 1 mondiale, immense championne, se retire aujourd’hui en championne, au sommet de son art.
Pour ces moments si forts, pour toutes ces émotions, pour ce partage de ta passion, pour ton tennis si fabuleux, au nom de tous tes supporters, merci Justine, et bon vent Championne dans tes nouvelles aventures !
 
Voici quelques réactions dans le monde du Tennis.
 
Amélie Mauresmo (FRA): «J'étais surprise comme tout le monde. A aucun moment elle n'avait exprimé une sorte de lassitude. La question que je me pose, c'est pourquoi elle ne fait pas un break. C'est vrai qu'avec son mode de fonctionnement - beaucoup d'investissement dans le jeu, mais aussi beaucoup de crispation et de peur -, on peut comprendre que la lassitude s'installe. Ca lui a coûté énormément d'énergie et, comme elle a tout gagné, elle ne devait plus avoir envie de faire tous ces efforts. Ce que je retiendrai d'elle en premier, c'est sa combativité et son refus de la défaite. Elle a prouvé d'elle-même, avec son gabarit et son style, qu'on pouvait gagner tous ces tournois sans forcément servir à 200 km/h. Dans le tennis féminin actuel, c'est plutôt rare. Pour moi, c'était une adversaire importante. J'ai gagné mes deux titres du Grand Chelem contre elle (en finale de l'Open d'Australie et de Wimbledon 2006). Elle aura marqué ma carrière. Je ne pensais pas qu'elle allait arrêter avant moi, ça c'est sûr. Ce sera étrange de ne plus la voir sur le circuit. Mais moi, ça ne me donne pas l'idée d'arrêter. J'ai toujours envie.»

Roger Federer (SUI) : «C'est un choc pour le monde du tennis. C'est vraiment dommage car c'est une joueuse rare, capable de bien jouer sur toutes les surfaces, ce qui est inhabituel sur le circuit féminin. (...) Je prends beaucoup de plaisir sur les courts de tennis en ce moment, mais je préférerais prendre une année sabbatique si tout devenait trop difficile, plutôt que de dire d'un seul coup "J'arrête" (...) Je suis sûr qu'elle a ses raisons, mais c'est particulièrement surprenant alors qu'on est seulement à quelques semaines de Roland-Garros, où elle a tellement eu de succès, et de Wimbledon qu'elle n'a jamais gagné. Ce qui est remarquable, c'est qu'elle a remporté tant de tournois alors qu'elle n'est pas très grande et que toutes les nouvelles venues sur le circuit sont grandes et ont donc un avantage sur elle.» (AFP)

Emile Loit (FRA) : «C'est très dommage pour le tennis féminin. C'était la seule du Top 10 ou presque à avoir un jeu varié. C'est une page qui se tourne, notamment pour le tennis belge, peu après l'arrêt de Kim Clijsters. Je suis vraiment surprise, surtout à quinze jours de Roland-Garros, son tournoi fétiche. Son début d'année était très loin de ses espérances mais elle avait deux semaines pour se préparer. Physiquement, elle n'était pas très en forme mais elle a un bon fond de base. Elle aurait pu arriver pas trop mal à Roland et le tableau permet de monter crescendo en puissance, avec un jour de repos entre chaque match. C'était déjà difficile de faire un pronostic alors maintenant...» X.C.

Serena Williams (USA) : «Elle a été une grande championne et m'a donné énormément de fil à retordre, je lui souhaite le meilleur pour la suite.»

Venus Williams (USA) : «Que puis-je dire à propos d'une telle championne ? Je ne pense pas que nous ayons assez de temps devant nous. C'était une adversaire redoutable. Elle se lançait des défis à chaque match pour toujours jouer son meilleur tennis, peu importe les circonstances. C'était une vraie battante.»

Ana Ivanovic (SER) : «Je ne connais pas les détails de sa décision, mais si elle l'a prise, c'est qu'elle l'a fait pour son bien. Je lui souhaite de réussir à mener sa vie hors du court aussi bien qu'elle a su le faire raquette en main. Le tennis perd une grande championne, elle a énormément apporté à notre sport. Elle a un jeu totalement différent des autres joueuses... Je suis désolée d'apprendre qu'elle arrête.»

Larry Scott (président de la WTA) : «C'est un triste jour pour le tennis... L'histoire retiendra de Justine non seulement ses sept titres du Grand Chelem et ses trois années terminées au rang de n°1 mondiale, mais aussi son revers, l'un des plus élégants que ce sport ait jamais connu, et sa capacité à surmonter tous les obstacles, sur et en dehors du court. C'est rare qu'un athlète se retire à cet âge et en étant au sommet de son jeu mais Justine a toujours joué selon ses propres règles, au bon sens du terme. On se rappellera d'elle comme de l'une des plus grandes championnes de tous les temps et d'une femme qui a compensé sa petite taille par une rage de vaincre sans égale.» (AFP)

Jacques Rogge (président du CIO) : «Justine Henin quitte le tennis avec un palmarès prestigieux. Je respecte pleinement son choix même si je vais regretter de ne plus la voir jouer. Justine était plus qu'une championne, elle était une grande personnalité. Elle a su surmonter une jeunesse difficile et un manque relatif de moyens physiques. Elle restera un exemple pour la jeunesse. Je la remercie et lui souhaite beaucoup de bonheur.» (AFP)
 
henin_coach_140508
 Clic sur la photo pour en savoir plus
 

 
Jeudi 15 mai 2008
 
A la Sainte-Denise, Finie la bise.
 
 
Triste semaine pour le sport Belge, la semaine passé, notre champion
de football, Monsieur François Sterchele nos a quitté dans un accident de voiture, et hier, c'est au tour de notre championne de tennis de nous annoncée la fin de sa carrière, presque an après Kim Clijsters.
Encore une chance ne moins pour l'équipe Belge des JO. 
 
 

 
 
 Vendredi 16 mai 2008
 
 A la Saint-Honoré, S'il fait gelée, Le vin diminue de moitié
 
 
NOTE : Gros problème avec Skynetblogs,
pas possible de publier des posts et de rendre visite chez des bloggeurs ce Week-end
 

 
 
Samedi 17 mai 2008
 
S'il tonne au jour de Saint-Pascal, Sans grêle, ce n'est pas un mal.
 
 
 
 
 
Dimanche 18 mai 2008
 
Bon fermier, à Sainte-Juliette, doit vendre ses poulettes.
 
 
Logo Mons
 
la cité du DOUDOU
 
COmbat Lumecon

   Clic sur l'image pour voir l'article sur ce sujet
 
 
 
 
BRAVO ANDERLECHT
POUR LA 9EME COUPE DE BELGIQUE DE FOOTBALL
 
Anderlecht_coupe de Belgique 2008
 
 
RAPPEL SAISON 2007-2008
 
CHAMPION DE BELGIQUE : STANDARD DE LIEGE
 
COUPE DE BELGIQUE : ANDERLECHT
 
Qualifiés UEFA : CLUB DE BRUGES ET LA GANTOISE 
 
 
6412
 
C'était le dernier match d'un grand artiste dans notre championnat
 Ahmed Hassan tu nous manqueras 
et c'est un supporter du Standard qui te le dit.
 
Y'en a marre de certains supportaires qui ne comprenne pas
que le football est un sport et non un champ de battaille,
et qui comprend pas que si on veut un grand champion,
ils faut de grandes équipes, surtout dans la crise actuelle de Foot Belge
 
 

19:16 Écrit par Rony | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

bonjour rony le sport doit etre une activité très contraignante et d'une grande discipline !!! et bien sur la carrière est courte...mais bon on ne va pas la plaindre, je pense aussi qu'elle n'aime pas la défaite, elle perdait ces derniers temps et aurait perdu sa place de n°1 !!!lollllllll bye

Écrit par : nays | 16/05/2008

Les commentaires sont fermés.